Les racines de l’approche classique remontent à l’antiquité. Cette approche se base sur trois étapes d’enseignement appelées le Trivium. Une fois que les plus jeunes enfants ont été préparés en apprenant la lecture, l’écriture et l’arithmétique, commence l’étape de l’art de la grammaire (6 à 10 ans), pendant laquelle ils se concentrent sur la mémorisation des règles et l’acquisition d’informations relatives à la phonétique, l’orthographe, la grammaire, une langue étrangère, l’histoire, les sciences, les mathématiques, etc. Vient ensuite l’étape de l’art de la dialectique (10 à 12 ans) pendant laquelle la discussion logique, le débat, la formulation d’une conclusion, la recherche, l’algèbre et la rédaction de thèses sont présentés. Enfin, lors de l’étape consacrée à l’art de la rhétorique (13 à 18 ans), l’étude systématique et rigoureuse se poursuit pour l’élève qui s’efforce, en parallèle, de développer un langage clair et persuasif.

La méthode classique intègre souvent l’étude du latin et du grec ou d’une langue vivante étrangère. Un accent particulier est mis sur la lecture des grands classiques, laquelle s’effectue dans un ordre chronologique et avec un cahier d’histoire afin que l’élève fasse le lien avec ses leçons. Le dialogue socratique est intégré afin d’encourager les élèves à acquérir une compréhension solide d’eux-mêmes et du monde.

Un élève, lors d’une journée typique, peut se consacrer à la lecture, à l’écriture, à l’orthographe, à la grammaire, aux mathématiques, à enrichir un cahier d’histoire, à l’étude de la logique et du raisonnement, au travail de mémoire, au vocabulaire latin, aux études religieuses (le cas échéant), à l’art et à l’étude de la musique.

LES FORCES

  • Un style d’éducation éprouvé de longue date;
  • l’accent mis sur la lecture des grands classiques permet aux élèves de se familiariser avec des textes et des idées clés de l’histoire à travers le monde;
  • les élèves, grâce à l’accent mis sur la lecture, deviennent souvent de meilleurs lecteurs que la plupart des adultes;
  • l’enseignement de la logique et de la pensée critique;
  • l’existence d’un grand choix de textes clairs, d’emploi du temps, de plans d’apprentissage, de programmes d’études et de matériel didactique prêts à l’emploi;
  • l’étude du grec et du latin développe une meilleure compréhension des langues vivantes.

LES POINTS À CONSIDÉRER

  • Certains parents pourraient trouver le volume des lectures trop important ou le niveau trop complexe pour leurs enfants;
  • l’accent particulier mis sur la lecture et l’apprentissage traditionnel libère moins de temps libre pour d’autres champs d’intérêts ou des compétences pratiques;
  • le manque de latitude rend difficile l’enseignement d’autres matières;
  • certains parents peuvent se questionner sur l’utilité de l’apprentissage du grec et du latin pour les étudiants d’aujourd’hui.

RESSOURCES

cursus.edu/article/24289/pedagogie-classique-aime/

Il y a peu de ressources complètes en français comme nous vous en présentons ci-dessous en anglais.

RESSOURCES EN ANGLAIS

Share this post

© 2019 - CCHE. All rights reserved.